Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5

Relier au présent

la sagesse du passé.

fr - nl - en

La santé selon la philosophie orientale

Harmoniser la circulation de l’énergie
vitale à travers l'organisme.

Au Japon, « bonjour, comment ça va ? » se traduit par « les énergies du Ciel et de la Terre sont-elles en harmonie ? ».

« Quand les êtres humains perdent le contact avec la nature, avec le ciel et la terre, ils ne sont plus capables de nourrir leur environnement, ni de gouverner leur monde; ils détruisent leur écologie en même temps qu'ils se détruisent eux-mêmes. Dans cette optique, la guérison de notre société doit s'effectuer de concert avec la guérison de notre lien personnel et élémentaire avec le monde phénoménal. »
Chögyam Trungpa

Selon la pensée orientale, la santé résulte avant tout d’un équilibre énergétique à l’intérieur du corps, ainsi que d’une relation harmonieuse entre le corps et l’environnement. La santé est un état qui englobe autant le bien-être physique, psychologique, émotionnel que social. Il s’agit donc d’une approche holistique, qui considère l’être humain comme une partie intégrante de l’univers, né du croisement des énergies du ciel (Yang) et de la terre ( Yin).

Chaque être humain est, à sa naissance, détenteur de ce que le Nei Jing Su Wen ( le 1er des classiques médicaux) nomme la vertu du Ciel et de la Terre. Savoir vivre, c’est prendre soin de ce potentiel afin de vivre heureux et en bonne santé le plus longtemps possible. Dans cette optique, le Shiatsu représente une invitation à entrer en contact avec ce potentiel inné et de le nourrir , en harmonisant la circulation de l’énergie vitale à travers l’organisme (le « Ki »).